On fait quoi pour la Fête de la musique ?

Vendredi 21 juin, alors que La Peyrade lancera son traditionnel weekend festif, ponctué chaque soir par un concert, ailleurs en ville, comme partout en France, on fêtera la musique, dès 18h :

  • Église Saint-Paul, 18h – 20h, concert des classes de flûte, cordes et saxophones du Conservatoire à Rayonnement Intercommunal (C.R.I) site de Frontignan
  • Place Jean-Jaurès, 19h – 21h, concert du Collectif Orchestré, C.R.I site de Frontignan
  • Parking de la capitainerie, 19h – 23h, soirée organisée par l’association Jazzycool avec les groupes Hotstuff, Bluest Blues, Jardin d’Été et Fly Tox.
  • Place Gabriel, 22h – minuit, animations musicales/DJ set par DJ Robin Moreli – Cassou prod
  • Et partout en cœur de ville, à la plage et à la Peyrade… grâce aux initiatives des associations, habitants et commerçants.

Et aussi ce soir là…

Soirée Fête de la Musique organisée par le club les Solidaires Intergénérations.
Tarif (repas) : 20€.
De 18h à minuit, maison des seniors Vincent-Giner, rue Anatole-France.
Rens. et insc. : 06 89 72 89 22

À l’origine

En 1982, une enquête dévoile que cinq millions de personnes, dont un jeune sur deux, jouent d’un instrument de musique. Le paysage de la pratique musicale en France reste à découvrir. L’idée d’une grande manifestation populaire qui permette à tous les musiciens de s’exprimer et de se faire connaître s’impose alors tout naturellement. C’est ainsi que la première Fête de la musique, gratuite, ouverte à toutes les musiques « sans hiérarchie de genres et de pratiques » et à tous les Français est lancée le 21 juin 1982, jour symbolique du solstice d’été, le plus long de l’année dans l’hémisphère Nord.

Véritable phénomène de société, l’évènement devient rapidement un succès international. Tant et si bien qu’en 2017, plus de 120 pays à travers le monde participaient à la Fête de la musique.