FIRN : 25e édition


Place aux femmes pour les 25 ans du FIRN !

Ce sont des romancières qui ont inventé le roman gothique (Marie Shelley), le roman à énigme (Agatha Christie), le cosy-crime (Ngaio Marsh), le thriller psychologique (Patricia Highsmith), le whydunnit? (Ruth Rendell, PD James), le thriller scientifique (Patricia Cornwell puis Kathy Reichs) et le polar historique (Edith Pargeter sous le pseudo masculin d’Ellis Peters). Affublées de qualificatifs révérencieux et étriqués (aka Les reines du crime), cantonnées à des sous-genres littéraires (le thriller familial) et à des rendez-vous réducteurs (femmes et polar), elles n’ont pourtant pas la reconnaissance littéraire du milieu du roman noir dont les référents restent les «grands américains», de Hammet/Chandler à Ellroy.

Au moment où les plus grandes maisons d’édition du genre sont dirigées par des femmes, où le lectorat de polars est majoritairement féminin et où une nouvelle vague d’autrices s’emparent de sujets contemporains -des failles de l’histoire officielle aux drames sociétaux- et font évoluer des héroïnes bien éloignées des codes du genre (finies les ingénues, les victimes et/ou les femmes fatales), il est temps de faire une large place dans la programmation d’un festival qui n’a eu de cesse de casser les habitudes et les entre-soi.

En 25 ans, le FIRN Frontignan a invité 650 auteur.e.s parmi les plus reconnus du genre : Crumley, Lehane, Leonard, Aldiss, Vann, Taibo II, Evangelisti, Mc Ilvanney, Winslow, Woodrell, Gonzalez-Ledesma, Izzo, Lansdale, Munoz, Mocky, Nicloux, Belvaud, Despentes… et Vargas, longtemps marraine du festival. Aujourd’hui, pour cette édition anniversaire, 29 auteur.es dont 25 autrices vous donnent rendez-vous pour (re)dire l’importance et la force sans cesse renouvelées des voix féminines dans l’histoire de cette littérature populaire.

Par ailleurs, ayant fait depuis 2020 de l’oralité un de ses axes de développement, le FIRN s’inscrit pleinement dans l’action « Lecture, Grande cause nationale » de par les formations à la lecture à voix haute auprès des auteurs, des bénévoles et des professionnelles de l’aide à domicile, ainsi que par les temps de lectures organisés durant le festival et toute l’année.

Né de la rencontre de passionnés regroupés au sein de l’association Soleil Noir et de la Ville de Frontignan la Peyrade qui souhaitait ancrer localement un nouveau récit collectif et populaire après la grande désindustrialisation des années 90, le FIRN continue à tracer un sillon original, à la fois convivial et ouvert à tous dans sa forme et affirmé dans ses choix. Du 24 au 26 juin 2022, rendez-vous à Frontignan !

Michel Arrouy, Maire de Frontignan la Peyrade

Valérie Maillard, adjointe déléguée à la culture, au patrimoine et à l’égalité hommes/femmes

Nathalie Castagnié, présidente de l’association Soleil noir

 

English version, click here


Pour découvrir le programme complet cliquez sur l’image

🔽


 

Retrouvez la version pocket

🔽