Grand défi vivez bougez

Perturbée par la crise sanitaire qui interdit les « brassages » d’enfants, l’édition 2021, initialement programmée en mars dernier, puis annulée suite aux décisions gouvernementales, a finalement pu investir l’école des Terres blanches ce jeudi 29 et vendredi 30 avril.

Les éducateurs sportifs de la Ville et les enseignants auront, sur ces deux journées, proposé de nombreuses animations sportives au sein de l’école.

 

Le grand défi vivez bougez

Ce grand défi vise à promouvoir un style de vie actif durant l’enfance, afin de prévenir les maladies chroniques pouvant se développer à l’âge adulte telles que le surpoids, l’obésité, les cancers et les maladies cardio-vasculaires. Organisé pour les élèves des classes du CP au CM2, il se déroule sur un mois au cours duquel l’enfant, accompagné des acteurs éducatifs qui l’entourent, va pouvoir prendre conscience de l’importance de l’activité physique pour sa santé mais aussi du rôle central qu’il peut jouer pour adopter de saines habitudes de vie.

L’ambition clairement portée est que les enfants effectuent au moins une heure d’activité physique quotidienne tout au long de l’année. Par ailleurs le GDVB est aussi le support d’une recherche épidémiologique d’une grande ampleur. Enfin, il ambitionne également de favoriser la pratique d’activités physiques en famille.

« Cette action, dynamique et ludique, s’inscrit parfaitement dans la politique de sport santé de la municipalité qui promeut l’accès à la pratique d’activités physiques et sportives pour tou·te·s »

Caroline Suné,
maire-adjointe déléguée aux sports et aux activités de pleine nature