Mains tendues pour traverser


Une exposition pour témoigner du drame des migrants

Fin 2017, des chiffres incroyables circulent: 30 000 migrants auraient perdu la vieen essayant de rejoindre l’Europe, entre 2012 et 2017.  30 000 hommes, femmes, enfants qui voulaient être à l’abri de la guerre, de la persécution, de la menace de mort. C’est pour lutter contre ce fléau que l’artiste héraultais Paul Hassenforder, spécialiste de l’origami (pliage artistique du papier), a souhaité créer une œuvre collective, un projet hors normes.

L’idée était de confectionner 30 000 étoiles en papier pour rendre hommage aux « disparus en mer ». Une étoile pour chaque personne décédée. Au-delà, Paul souhaite sensibiliser la population à la question de celui/celle qu’on accueille. Ce qui pouvait sembler être une utopie en 2018, date de démarrage de l’opération, est devenu une réalité. Aujourd’hui, l’objectif est presque atteint: 26 000 étoiles ont été créés…

Un projet aussi ambitieux ne pouvait voir le jour qu’avec un soutien important de la population. Paul Hassenforder a donc souhaité initier le public à la technique de l’origami. Pour cela, des ateliers de réalisation d’étoiles sont organisés. Plus de 1 500 personnes ont déjà participé à ces ateliers de création, en France et même jusqu’en Hongrie ou en Roumanie… Venez découvrir l’art du pliage.! Les étoiles sont réalisées en utilisant du papier kraft léger. Des réalisations poétiques qui veulent sensibiliser à la cause des migrants.

Paul souhaite aussi créer des échanges, pendant ces ateliers de pliage, sur le sort des rescapés qui arrivent jusqu’à nous.

L’exposition «Mains tendues pour traverser», organisé par le Secours Catholique de Frontignan se tiendra du 26 septembre au 03 novembre dans l’église Saint-Paul de Frontignan.

Un atelier de confection d’étoiles aura lieu mi-octobre, rue Andrans, à Frontignan.