« Les fantômes de Camille Lavaud Benito »


Fauve Révélation pour sa 1ère bande dessinée, La vie souterraine (Les Requins Marteaux, 2021), au dernier Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, la cinéaste-plasticienne-illustratrice-autrice Camille Lavaud-Benito présente son univers graphique multiforme, peuplé de bandits, prostituées, assassins et policiers rassemblés dans des saynètes dont les thèmes principaux sont la passion, l’argent et le crime.

Entre underground américain et culture populaire française des années 30-50, nourris de mémoires collectives et d’archives historiques, ses dessins, très détaillés et aux couleurs acidulées, composent des histoires souvent rocambolesques et pleines d’humour, un récit à l’imaginaire séquencé et débridé, magnifié par des affiches de films inventés, des fausses émissions de radio et des vrais courts métrages. Commissaire d’expo : Valentin Courtine (Mad Séries).

Galerie d’art La Jetée, 80 rue du faubourg Figuerolles, Montpellier.

Exposition du 16 juin au 2 juillet sur deux sites : galerie d’art La jetée (Montpellier) et salle Jean-Claude Izzo (Frontignan).

Vernissage le 16 juin à 19h (Montpellier) et le 25 juin à 12h (Frontignan).