Emmuscades 2021 : cinéma dans les domaines viticoles

Cinéma, muscat et brasucade de moules dans les domaines viticoles ! 3 domaines d’exceptions ouvrent leurs portes, pour des soirées à savourer entre amis et sans modérations !

Dans un écrin de nature rare, enveloppée dans la douceur d’une nuit d’été, la magie du Cinéma en plein air va prendre tout son sens.  Pour cette 15ème édition, les Hallu’cinés proposent une affiche ultra gourmande (Bacri, Jaoui, Lucchini, Moreau et quelques autres) sous les étoiles, garantie sans trucages, 100% nature et 200 % rires !

Les domaines

  • Domaine de la Plaine

Le domaine de la Plaine est une exploitation familiale, située sur la partie la plus orientale de l’aire AOP Muscat de Frontignan. Toute la famille Sala contribue à la production d’une gamme de cuvées originales, à l’image des vignerons et d’un terroir si particulier.

  • Mas de Rimbault

Emmuscade_Mas-Rimbault_1Niché dans une combe de la partie haute du massif de la Gardiole, site naturel classé pour sa faune et sa flore, le Mas de Rimbault, produit un remarquable muscat né de l’union de la roche et du soleil. Conservé dans la famille par l’épouse de son créateur, le domaine est cultivé par Claire, Laurence et Daniel Portal.

  • Château de Stony

 

Lydie et Frédéric Nodet cultivent les 13 hectares du vignoble familial, qui furent rassemblés autour du Château de Stony à partir de 1830. La famille Nodet, très attachée à préserver les équilibres biologiques d’un sol vivant et la mystérieuse alchimie des microorganismes présents dans son terroir pratique également une vinification attentive et non interventionniste.

 


Les séances

·         Séance du mercredi 21 juillet : domaine de la Plaine – Rebelles

De Allan Mauduit, avec Cécile de France, Yolande Moreau, Audrey Lamy…
Sans boulot ni diplôme, Sandra, ex miss Nord-Pas-de-Calais, revient s’installer chez sa mère à Boulogne-sur-Mer après 15 ans sur la Côte d’Azur. Embauchée à la conserverie locale, elle repousse vigoureusement les avances de son chef et le tue accidentellement. Deux autres filles ont été témoins de la scène. Alors qu’elles s’apprêtent à appeler les secours, les trois ouvrières découvrent un sac plein de billets dans le casier du mort. Une fortune qu’elles décident de se partager. C’est là que leurs ennuis commencent…

·         Séance du mercredi 28 juillet : Château de Stony – Place publique

De Agnès Jaoui, avec Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri, Léa Drucker…

Castro, autrefois star du petit écran, est à présent un animateur sur le déclin. Aujourd’hui, son chauffeur, Manu, le conduit à la pendaison de crémaillère de sa productrice et amie de longue date, Nathalie, qui a emménagé dans une belle maison près de Paris. Hélène, sœur de Nathalie et ex-femme de Castro, est elle aussi invitée. Quand ils étaient jeunes, ils partageaient les mêmes idéaux mais le succès a converti Castro au pragmatisme (ou plutôt au cynisme) tandis qu’Hélène est restée fidèle à ses convictions.
Leur fille, Nina, qui a écrit un livre librement inspiré de la vie de ses parents, se joint à eux.
Alors que Castro assiste, impuissant, à la chute inexorable de son audimat, Hélène tente désespérément d’imposer dans son émission une réfugiée afghane. Pendant ce temps, la fête bat son plein…

  • Séance du mercredi 4 août : Mas de Rimbault – I feel good

De Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Jean Dujardin, Yolande Moreau, Joseph Dahan.

Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.

·         Séance du mercredi 11 août : domaine de la Plaine – Rien sur Robert

De Pascal Bonitzer, avec Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain, Valentina Cervi…

À la suite d’une critique qu’il n’aurait pas du écrire sur un film bosniaque qu’il n’a pas vu et d’une dispute avec son amie Juliette, Didier va voir sa vie changer et ses repères s’effondrer. Juliette le quitte pour un autre. Il rencontre une jeune fille étrange, Aurèlie, ainsi qu’un certain Jérôme, qui est peut-être son double. Au bout du chemin, il lui faudra découvrir qu’on n’écrit pas et qu’on n’aime pas impunément.

 


Le visuel de la 15e édition : Topolino

Topolino, de son vrai nom Marc Combas (et frère cadet de Robert Combas), est né à Sète, en 1967 et depuis, il dessine, peint, dessine comme une machine.
Influencé par la figuration libre comme beaucoup de jeunes artistes de la région, Marc Combas utilise le même vocabulaire fait de couleur vive et poignante, de tracé brut au service d’une liberté esthétique fondamentale. Cette liberté lui permet de croquer à vif, sa ville, les gens qui l’entourent et de nous donner à voir aussi son bestiaire imaginaire. Ses dessins, ses croquis ne suivent pas une idée ou une école mais un moment, une énergie. Il y a des erreurs dans ses peintures et dessins, mais il dit que ses erreurs constituent la source de son style. Il dessine, et peint en improvisant, comme un bluesman.
Topolino est l’invité surprise de cette 15e édition des Emmuscades.
Les Hallucinés lui ont confié les yeux fermés la création de leur affiche et il a parfaitement retranscrit l’esprit de cette manifestation ourdie par de malicieux farfadets qui plantent leur tente chaque année dans le vignoble frontignanais pour y déguster bon vin et bonne chère en bonne compagnie devant un bon film et le tout grâce à la complicité historique des domaines partenaires.

 

 


Le mot des Hallu’cinés

French Kiss

Nous rirons, ensemble c’est une certitude!

Le pouvoir de la comédie contient tout entier celui du Cinéma en célébrant la vie dans ce qu’elle a de plus gourmand : le rire !

Chaplin, Kubrick, Allen, Risi, Wilder, Lubitsch, Capra, Monicelli y ont tous excellé, inscrivant dans le genre leurs plus belles oeuvres. Ils laissent au Panthéon des films « miroirs » qui nous rappellent, avec élégance et virtuosité, à quel point nos ressemblances sont grandes et fortes, à quel point ce qui unit le genre humain, ce qui est universel, c’est bien du côté du rire qu’il faut aller le chercher…

Voilà donc cette quinzième saison et un nouveau voyage autour de la comédie, la magistrale !

Cet été, retrouvons-nous dans les vignes, convions à nos tables Lucchini, Kiberlain, Bacri, Jaoui, Moreau, Dujardin et les autres, pour célébrer la part des anges, communier par le rire et la légèreté.

À ces tables épicuriennes, pour ces agapes d’exception, nous retrouverons aussi ceux qui, au fil des années, sont devenus plus que nos hôtes, nos amis, nos complices. Ceux qui font vivre notre terroir comme ils savent célébrer le cinéma, dans la douceur des soirs d’été.

Joyeuses Emmuscades 2021 !

Gilles Galabert et Patrick Bedos, président et programmateur des Hallu’Cinés

 


Le mot des élu.e.s

Depuis 15 ans déjà, les Emmuscades nous réunissent pour mieux nous régaler de fabuleux moments de cinéma et de Muscat au coeur du vignoble. Cette année encore, et nous les en remercions vivement, les bouillonnants passionnés des Hallu’cinés et les vignerons qui nous ouvrent les portes de leurs domaines se sont mobilisés, soutenus par la Ville et son office de tourisme, pour que cette nouvelle saison de cinéma dans les vignes soit toujours aussi conviviale et riche en échanges.

Voyage en comédie(s), elle sera sans aucun doute ponctuée de nos rires, discrets ou en éclats.

De ceux qui font du bien au corps et à l’âme et qui se communiquent de l’un.e à l’autre pour gagner toute l’assemblée comme une onde de vie. Un plaisir des dieux, comme l’écrivait La Fontaine, au pays du divin nectar pour des soirées au goût de paradis.

Michel Arrouy, Maire de Frontignan la Peyrade

Valérie Maillard, maire-adjointe déléguée à la culture, au patrimoine et à l’égalité hommes/femmes

Kelvine Gouvernayre, conseillère municipale déléguée au tourisme et à la promotion des produits locaux et du Muscat

 


Infos pratiques

Tarifs (1 assiette de brasucade + 1 verre de muscat + 1 film) : 13€ / 6€ (- de 10 ans), dont 1€ reversé à SOS Méditerranée. Pique-nique possible et conseillé.

Inscription obligatoire à l’Office de tourisme : 04 67 18 31 60.

Ouverture des portes à 19h30, brasucade à 20h30, projection à la nuit tombée.