Une visite à Gaëta, la jumelle italienne, pour consolider les attaches

Alors que Frontignan la Peyrade et Gaëta fêtent cette année leurs 20 ans de jumelage, une délégation de la Ville a fait le déplacement en terre transalpine pour les fêtes de St-Côme et St-Damien. L’occasion pour Sabine Schürmann, maire adjointe déléguée à la culture et aux jumelages de rencontrer des acteurs de la vie locale pour initier de nouveaux projets communs

Si le jumelage entre les villes de Gaëta et de Frontignan la Peyrade n’est en place que depuis 1997, l’histoire entre elles remonte au tout début du XXe siècle. En effet, nombreuses sont les familles frontignanaises qui trouvent leurs origines du côté de Gaëta, comme en témoigne l’ouvrage « Les jardiniers de Gaëta«  et l’exposition du même nom à voir actuellement au musée municipal. Invitée à l’occasion des traditionnelles festivités liées à St-Côme et St-Damien, une délégation de la Ville, menée par Sabine Schürmann, à également profité du déplacement pour programmer pas moins d’une dizaine de rendez-vous de travail.

Nombreux échanges et travail commun

Services municipaux, établissements scolaires, associations,… de nombreux projets ont pu être évoqués, notamment autour de l’accompagnement  aux recherches généalogiques des familles Frontignanaises d’origine Gaetane, dont peut découler un travail commun sur l’histoire des migrations.

Des projets d’échanges ont également pu être discutés, qu’ils soient scolaires ou directement entre jeunes, notamment via le service volontaire européen/SVE, ou même entre enseignants. Il a aussi été question de stages professionnels, de la mise en place d’un dispositif de correspondants dans le cadre scolaire ou encore d’ateliers théâtre entre les deux villes.

Ils ont permis de confirmer la volonté commune de construire toujours plus de ponts entre les villes et leurs habitants et de s’aider mutuellement le montage des dossiers de financement européen.

Le street art, nouveau lien entre les villes jumelles ?

Au fil de cette visite, la délégation frontignanaise a découvert un autre lien entre les deux cités : l’intérêt pour le street art !

Si la Ville de Frontignan la Peyrade a récemment lancé, à l’occasion des dernières journées européenne du patrimoine, un défi photo autour de #FrontignanStreetArt, ou encore participé au projet « Inside Out » initié par le street artiste J.R. dans le cadre de la semaine bleue, la ville de Gaëta n’est pas en reste, bien au contraire : Elle participe en effet au projet « Memorie Urbane » qui colore et donne vie à nombre de ses murs.