La Ville demande la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Particulièrement mobilisés pour réagir rapidement lors de l’épisode neigeux suivi de fortes pluies mercredi et jeudi dernier, les agents des services voirie de la Ville étaient prêts et sont rapidement intervenus dans les quartiers, tout particulièrement Frontignan plage et Près Saint-Martin. Aujourd’hui, la Ville sollicite la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle auprès des services de l’État.

 A l’épisode neigeux exceptionnel du mercredi 28 février ont succédé d’importantes pluies sur le département de l’Hérault, sans épargner la commune dès l’après-midi puis le jeudi 1er mars.

Mobilisés pour intervenir rapidement, les services de la Ville, qui avait déclenché son plan communal de sauvegarde, étaient présents sur le terrain dès 6 heures du matin pour mettre en sécurité les points de circulation sensibles – axes majeurs, accès aux équipements publics et commerces – avec pas moins de 20 tonnes de sel de déneigement.

Le jeudi, une vingtaine de rues inondées étaient interdites à la circulation. Des barrages peu à peu levés le vendredi, au fil des améliorations, puis le samedi, où une tournée supplémentaire des agents a été mise en place pour assurer un bon retour à la normale des niveaux d’eau.

ALERTE METEO_TEMPETE_FRONTIGNAN_PLAGECôté bâtiments, plusieurs infiltrations ont été recensées dans certains équipements municipaux (gymnase Roger-Arnaud, écoles Terres Blanches et Marcel-Pagnol…). De nombreux habitants ont également connu infiltrations et jardins inondés.

Aujourd’hui, la Ville sollicite l’État pour que soit reconnu l’état de catastrophe naturelle pour les sinistres qui ont affecté les biens des entreprises et particuliers de la commune, qu’elle invite à lui adresser un dossier le plus complet possible dans ce cadre.

Pour les habitants qui ont subi des dégâts

Les personnes qui ont subi inondations ou coulées de boue résultant du ruissellement, des crues torrentielles ou par remontée de nappe phréatique… sont invitées à adresser un dossier à la Mairie de Frontignan la Peyrade précisant :

  • La date et la nature du sinistre
  • Une description sommaire des circonstances et causes du sinistre (si inondation, précision si par le bas ou par le haut et hauteur d’eau, hauteur d’eau observée en cm)
  • Une description des dommages constatés (joindre photos) et un chiffrage approximatif
  • Les coordonnées des victimes (nom et prénom, numéro de téléphone, adresse e-mail, adresse postale)

Le dossier est à adresser par mail à accueil@frontignan.fr, ou directement à l’accueil de l’Hôtel de Ville.

Il est essentiel de déclarer à son assurance les sinistres très rapidement.

Toutes les réponses à vos interrogations sont sur le site internet de la Fédération française des assurances.

Garantie au titre des calamités agricoles

La direction départementale des territoires et de la mer/ DDTM, en lien avec la Chambre d’agriculture recense les exploitations qui ont subi des dégâts non assurables qui pourraient être indemnisés par le dispositif des calamités agricoles à la suite des intempéries.  Les exploitants ayant subi des dégâts lors de la tempête de neige sont invités à se faire connaître auprès de la Chambre d’agriculture soit par téléphone au 04 67 20 88 17, soit par le biais d’un formulaire en ligne sur le site de la Chambre d’agriculture.