Deuxième temps fort pour le projet « Skate-park : terrain neutre »

À l’occasion du 21e Festival international du roman noir en partenariat avec 6 pieds sous terre et la médiathèque Montaigne, pendant 3 jours, Gilles Rochier (au dessin) et Patrice Terraz (à la photo) ont fréquenté le skate park de la ville, y rencontrant ceux qui le peuplent.

Ils ont ainsi pu, en échangeant avec ces derniers, capter l’atmosphère de ce lieu et comprendre comment les jeunes y « tiennent le terrain ».

Des jeunes qui portent le projet de rénovation de cet espace à l’initiative des élus du conseil municipal des jeunes, Grégory Mahaud et Gaël Onorato. Avec l’accord de la Ville un comité de pilotage a été constitué et une enveloppe budgétaire prévisionnelle de 120 000€ définie. Après pas moins de 9 réunions et plusieurs mois de travail avec les services municipaux, les jeunes ont conçu un avant-projet dont les premières simulations 3D seront présentées lors de cette rencontre. Cet avant-projet va maintenant faire l’objet d’une évaluation technique et financière détaillée avant validation et lancement des travaux en 2019.

Lors de cette nouvelle rencontre les deux auteurs dédicaceront le fanzine réalisé par la Ville à l’issue de l’atelier.

Cette rencontre trouve très logiquement sa place à l’occasion de cette 15e édition de Festipop, festival de culture urbaine organisé par l’association CUSF et soutenu par la Ville au profit d’une action solidaire – cette année l’aide aux réfugiés en situation d’urgence en Méditerranée.