Système d’alerte et d’information des populations : les sirènes changent d’heure

RISQUES_MAJEURS_SIRENES_CARTEÀ compter de l’essai mensuel du 7 novembre, le logiciel de déclenchement à distance des sirènes d’alarme raccordées au Système d’alerte et d’information des populations /SAIP sera officiellement utilisé par l’ensemble des préfectures. Désormais, le déclenchement des essais mensuels se sirènes se déroulera le premier mercredi du mois à 12h15 et non plus à 12h.

Dans le cadre de la gestion des risques technologiques et naturels, la Ville de Frontignan la Peyrade est dotée d’un ensemble d’outils permettant de réagir et informer au mieux en cas d’alerte. Parmi ces outils, 4 sirènes sont disséminées dans la ville : à l’Hôtel de Ville, au centre de loisirs Les Mouettes, au stade Esprit-Granier ainsi que sur le parking de la Grande-Bleue.

Le signal national d’alerte qu’elles émettent permet d’avertir les populations, de jour comme de nuit, d’un danger immédiat pour qu’elles prennent les mesures de sauvegarde appropriées.

Ce signal est diffusé par les quelques 4 500 sirènes que compte le Système d’alerte et d’information des populations. Ce réseau de sirènes, qui sonnent pour essai le premier mercredi de chaque mois à 12h15, succède au Réseau national d’Alerte mis en place à partir de 1948 pour faire face aux attaques aériennes.

SAIP est un ensemble d’outils qui permet la diffusion d’un signal sonore par les autorités lors d’un évènement d’une particulière gravité ou en situation de cirse (catastrophe naturelle ou industrielle, attentat, …).

En cas d’alerte, les sirènes émettent un signal composé de 3 séquences d’1 minute 41 secondes, séparées par un silence de 5 seconde. La fin de l’alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes. C’est afin de ne pas confondre les essais de sirènes avec le véritable signal d’alarme que ces essais ne durent qu’une minute et qu’ils s’effectuent tous les premiers mercredis du mois.

➡️ Le signal national d’alerte peut être entendu ici