Quoi de mieux pour sensibiliser des jeunes que la parole d’autres jeunes ?

Ce jeudi au collège des 2 pins, les 2 SVE /service volontaire européen ont animé une information collective pour une classe de 4ème option Italien sur le thème de la mobilité internationale des jeunes, l’Europe et l’Union européenne.

Depuis leur arrivée au mois de mars, Luisa Bussu 23 ans de Sardaigne (Italie) et Filipe Rocha, 22 ans de Vizela (Portugal), multiplient ce genre d’interventions de sensibilisation à la mobilité internationale. Ils se sont déjà adressés à différents publics, au sein des missions locales d’insertion/MLI, au lycée Maurice-Clavel, et dans les différentes associations d’insertion sur tout le bassin de Thau. « En arrivant à Frontignan, nous avons eu 2 missions, celle de travailler chacun dans un service de la Ville et l’autre d’animer des interventions collectives, pour parler de mobilité internationale en milieu scolaire notamment, mais pas seulement. Nous touchons aussi un large public lors de la tenue des cafés des langues où c’est plus intergénérationnel. On rencontre des personnes âgées de 14 à 80 ans » explique Luisa.

Briser la glace par le jeu

Les 2 SVE ont commencé leur intervention auprès des élèves par des jeux, car à la présentation formelle, ils ont préféré la méthode ludique pour briser la glace, le tout en portugais et en italien. Objectif atteint : l’interaction avec les jeunes s’établit très vite.

Une séance d’information indispensable et enrichissante pour l’enseignante qui s’adresse aux élèves « Partez à l’étranger ! Les bains linguistiques valent mieux que tous les cours que je peux vous donne ! Luisa ne parlait pas un mot de français et regardez maintenant comme elle le maîtrise bien. » Le second SVE, Filipe a un profil différent de Luisa, c’est sa première expérience à l’étranger « je savais un peu parler français à mon arrivée, je l’ai perfectionné. Cette mission est une opportunité de découvrir de nouvelles choses et de rencontrer des personnes, et si je n’étais pas parti de mon pays, je n’aurais  jamais pu le faire, c’est très enrichissant. » Luisa et Filipe sont unanimes « nous apprenons beaucoup de choses sur nous-mêmes également, sur nos capacités à nous intégrer, à nous adapter, à apprendre une nouvelle langue. C’est très positif comme expérience, nous conseillons fortement aux jeunes de le faire et de ne pas croire que la langue peut être un frein car il s’agit d’un faux problème. »

L’impact de ces échanges est également visible auprès du personnel municipal de la Ville selon Mohamed Boudiaf, responsable  du service jumelage «  ces deux jeunes ont apporté de la fraîcheur dans les relations de travail ainsi que des idées neuves. Ils arrivent avec leur ouverture d’esprit et ils nous interpellent sur nos pratiques. Notre philosophie est de faire bouger les jeunes, surtout ceux qui ont le moins d’opportunité. Et une séance comme aujourd’hui est très efficace pour donner l’envie de partir car de pair à pair, ça fonctionne mieux ! » Les 2 SVE termineront leurs missions en octobre et novembre prochain.

Plus de 200 jeunes Frontignanais·es ont vécu une expérience à l’étranger

Destiné à encourager la mobilité des jeunes, le Corps Européen de Solidarité, dans le cadre du volet jeunesse du programme Erasmus+, élaboré par la Commission européenne, le Parlement européen et les États membres de l’Union européenne, permet aux 18/30 ans de se mettre au service d’un projet d’intérêt général à l’étranger.

Convaincue que les voyages forment la jeunesse et qu’ils sont un efficace outil d’insertion sociale et professionnelle, la Ville développe des programmes de mobilité internationale, et plus particulièrement de mobilité européenne, depuis 20 ans avec des chantiers d’insertion internationaux, des échanges scolaires, sportifs et culturels, À ce jour, plus de 200 jeunes Frontignanais ont vécu une expérience à l’étranger, à titre individuel ou en groupe, (Espagne, Portugal, Italie, Maroc, Grèce, Allemagne, Grande-Bretagne, République Tchèque…) et plus d’une quinzaine de jeunes étrangers ont été reçus à Frontignan la Peyrade.

Vous aussi, vous voulez suivre une expérience à l’étranger ?

📞 Un seul contact : Relais info Europe de Frontignan la Peyrade : 04 67 18 54 94