Protection du lido, phase 2 : lancement de l’enquête publique

Cette nouvelle phase de travaux fait suite à celle achevée en 2015, qui a consisté à intervenir sur les ouvrages (épis, galets, cordon d’arrière plage) et recharger en sable sur les zones soumises à la plus forte érosion.

Ce projet porté par Sète agglo, objet d’une enquête publique, du lundi 20 mai 2019 au vendredi 21 juin inclus, est relatif la protection et la mise en valeur du lido de Frontignan, en :

  • Constituant un cordon de haut de plage sur un linéaire de 4 775 m de part et d’autre de l’entrée du port de plaisance,
  • Un rechargement des plages à partir de sables prélevés sur l’Espiguette,
  • La réfection et l’allongement de plusieurs ouvrages en mer (4 épis) afin de réduire l’ouverture entre les barres en « T » des épis et améliorer la protection contre les coups de mer.

Ces travaux ont pour objectif de lutter contre les phénomènes d’érosion et de submersion marine que connaît le littoral, et il concerne essentiellement le département de l’Hérault mais également la commune du Grau-du-Roi pour le dragage des sédiments à la pointe de l’Espiguette, dans le Gard. Cette 2e tranche de travaux est estimée à 8,7 M d’€.

La 1ère tranche de travaux, (pour un coût de 6,7 M d’€) concernait le secteur de la Dent creuse (allongement de l’épi Est et rechargement en sable), les Aresquiers (rechargement en galets et sable, raccourcissement de 3 épis et création de 3 nouveaux ouvrages dans le secteur non protégé, cordon dunaire en galets) et le secteur Est du port de pêche (restauration des 5 épis).