Parc photovoltaïque : c’est signé !

La Ville favorise le développement des équipements durables et des énergies renouvelables et citoyennes et travaille depuis plusieurs années à la création d’un parc photovoltaïque de 7ha sur l’ancienne décharge des Près Saint Martin. Le bail emphytéotique vient d’être signé entre la Ville et l’opérateur et dans quelques mois, le parc produira plus de 7 000 MWh chaque année.

Attachée à la réhabilitation des friches, c’est sur le site réhabilité de l’ancienne décharge des Près Saint-Martin que la Ville a créé les conditions de la création d’un véritable parc photovoltaïque. Études d’impact réalisées, enquête publique favorable, projet présenté en réunion publique, permis de construire validé par le Préfet, le bail de 25 ans est maintenant signé par la Ville et le producteur d’énergie solaire, Reden solar, qui avait remporté l’appel à projet.

Le 3 décembre dernier, le conseil municipal approuvait une promesse de bail sur ces mêmes terrains. Les conditions suspensives étant aujourd’hui acquises, cette promesse signée fin 2019 devient donc réalité avec la signature ce mercredi 24 juin du bail emphytéotique de 25 ans.

Cette centrale au sol sera composée de 410 tables de 28 modules chacune, pour une production annuelle de plus de 7 000 MWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 8 300 habitants et 266 tonnes de C0² évités chaque année.

Pour financer son coût, estimé à 4 M €, Reden solar, qui investit des fonds propres, va également faire appel au financement participatif, à hauteur de 40% du coût total, permettant ainsi à tous les citoyens comme à la coopérative locale Thau Energies Citoyennes d’investir dans ce projet. Le loyer annuel versé à la Ville est fixé à 13 800 € de part fixe auxquels s’ajouteront 15% du chiffre d’affaires généré par l’exploitation du parc, soit une somme estimée à environ 80 000 € par an.

Une fois passé le bail de 25 ans, l’ensemble du dispositif est entièrement démantelable et recyclable.