Observatoire citoyen de la tranquillité publique

Associer les habitants aux questions de sécurité

Les habitants sont en première ligne pour observer les difficultés en matière de tranquillité publique. Représentés par les 11 conseils de quartiers, mais aussi des élus du conseil municipal des jeunes, ils vont être associés, aux côtés de représentants des commerçants, aux questions de sécurité sur l’espace public : vidéo-protection, sécurité routière, prévention…

La Ville de Frontignan la Peyrade est convaincue que les habitants de la ville sont les premiers acteurs, témoins et parfois victimes de ce qui se passe sur le territoire de la commune. C’est pourquoi elle propose, en mars 2017, la création d’un Observatoire citoyen de la tranquillité publique (OCTP). Il sera donc un lieu de concertation s’appuyant sur l’expertise des frontignanais.e.s afin d’agir plus efficacement et tous ensemble.

Proposer des pistes de réflexion

La principale mission de cet observatoire sera de :

  • Proposer des pistes de réflexion
  • Donner son avis sur les questions relatives à la tranquillité publique.

Il se réunira ainsi 3 fois par an, rendra régulièrement compte de ses travaux au maire et produira également un bilan annuel. Ce dernier sera également présenté par la Ville au Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD – voir ci-contre).

L’observatoire citoyen de la tranquillité publique sera co-présidée par :

  • Jean-Louis Bonneric, maire-adjoint délégué à la citoyenneté aux comités de quartier ;
  • Ange Grignon, conseiller municipal délégué à la sécurité et à la tranquillité publique ;
  • Marie-Ange Palamara, conseillère municipale déléguée à la politique de la ville, à la réussite éducative et à la prévention de la délinquance ;
  • Claudie Minguez, 1ère adjointe déléguée à l’éducation et à la parentalité ;
  • Nathalie Glaude, conseillère municipale déléguée à l’emploi et la formation professionnelle ;
  • Un collège des conseils consultatifs, à savoir :