Lutte contre les feux de forêt : adopter les bons gestes

Galargues, Fabrègues, Montbazin… depuis le début de l’été, le feu a déjà dévasté plusieurs centaines d’hectares de nature, détruit plusieurs maisons et tué une quarantaine d’ovins dans l’Hérault. Alors que cet été est particulièrement chaud et sec, de bons gestes et des comportements responsables  sont à adopter aux abords des forêts et des garrigues, notamment sur tout le massif de la Gardiole, aussi bien par les riverains que les touristes, afin d’éviter tous risques de départ de feu.

Respecter les règles édictées localement est bien sûr la première des mesures de prévention : Les interdictions d’accès aux massifs en période de danger sévère (forts vents, sécheresse) sont  indiquées par affichage du préfet ou du maire à l’entrée des massifs.

En période de risque, c’est-à-dire de juin à octobre, la présence de randonneurs et de promeneurs augmente les risques : elle peut se traduire par des départs de feu au cœur des massifs, d’autant plus dangereux qu’ils se produisent loin de pistes et de routes nécessaires à la lutte et l’arrivée rapide des intervenants, au plus près du départ de feu. Ces usagers (à pied ou à vélo) peuvent se retrouver piégés par le feu et la rapidité du développement de l’incendie peut les empêcher d’atteindre des zones de replis et de sécurité.

Un barbecue, un feu de camp, une cigarette jetée par la fenêtre de la voiture : tous ces comportements peuvent entraîner des départs de feu. 1 incendie sur 2 est la conséquence d’une imprudence et 80 % des incendies se déclenchent à moins de 50 mètres des habitations. 

Adoptez les bons gestes :

  • Aux abords des forêts : n’allumez ni feu, ni barbecue
  • Ne jetez jamais vos mégots en forêt ou par la fenêtre de votre voiture
  • Ne réalisez pas de travaux avec des matériels susceptibles de déclencher un feu (disqueuse, soudure…) les jours de fort risque d’incendie
  • Ne stockez pas vos combustibles (bois, fuel, butane) contre votre maison
  • Si vous êtes témoin d’un début d’incendie, prévenez le 18, le 112 ou le 114 (appel d’urgence pour sourds et malentendants) et essayez de localiser le feu avec précision
  • Confinez-vous, ne fuyez pas, votre habitation est le meilleur abri

Dans tous les cas, restez à l’écoute des consignes des autorités