Les nouvelles mesures générales édictées par le gouvernement

Pour faire face à l’épidémie de Covid-19, le président de la République a annoncé un reconfinement sur l’ensemble du territoire national à compter du 29 octobre 2020 minuit. Un décret en précise les modalités en vigueur à compter du 30 octobre. En voici les grands principes.

 Comme lors du confinement déclenché en mars 2020, les mesures suivantes sont de nouveau en vigueur :

  • Limitation des déplacements. Pour sortir de chez soi, une nouvelle attestation de déplacement devient obligatoire. Les sorties sont autorisées pour, notamment, aller travailler, se rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire ses courses, se promener à proximité de son domicile pendant une heure (pour promener son animal domestique par exemple), se rendre à une convocation judiciaire ou administrative, se rendre à un lieu d’examen ou de concours.

Attention, les déplacements entre régions sont interdits (à l’exception des retours des vacances d’automne)

  • Fermeture des commerces non essentiels et des établissements recevant du public comme les bars et les restaurants ou les établissements sportifs ;
  • Interdiction des réunions privées et familiales (en dehors des membres d’un même foyer), et des rassemblements publics
  • Généralisation du télétravail quand il est possible
  • Cours à distance pour les universités et les établissements de l’enseignement supérieur
  • Fermeture des frontières extérieures à l’Union européenne
  • Les établissements de culte sont autorisés à rester ouverts mais les réunions ou les rassemblements y sont interdits à compter du 3 novembre. Les cérémonies funéraires peuvent y être organisées mais elles ne peuvent rassembler qu’un maximum de 30 personnes.

Ce qui change pour ce 2e confinement :

  • Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés notamment le port du masque qui devient obligatoire dès 6 ans. Dès lors, accompagner son enfant à l’école devient également une sortie autorisée, muni d’une attestation de déplacement
  • Le travail en usine, dans les exploitations agricoles, dans le bâtiment et les travaux publics peut continuer
  • Les guichets des services publics restent ouverts
  • L’organisation d’épreuves de concours et d’examen reste possible
  • Les visites en maisons de retraite et en EHPAD restent autorisées dans le strict respect des règles sanitaires
  • Les espaces verts (parcs, jardins…), les plages, les plans d’eau et les lacs restent ouverts (les activités nautiques et de plaisance sont cependant interdites)
  • Les cimetières (ouverts de 8h à 18h) et fleuristes restent ouverts exceptionnellement durant la Toussaint.
  • Les mariages sont autorisés, dans la limite de six personnes.