Le fonds de solidarité aux entreprises, indépendants et entrepreneurs évolue

Les remarques des chefs d’entreprises et autres retours ont été pris en compte  afin d’améliorer le fonds et d’élargir son champs d’action.

Ainsi, depuis le 1er mai, les petites entreprises, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales peuvent bénéficier de l’aide du Fonds de solidarité au titre du mois d’avril en se  rendant sur le site impots.gouv.fr.

Parmi les nouvelles dispositions :

  • La moyenne mensuelle du chiffre d’affaires 2019 peut désormais être choisie pour le calcul de l’aide.
  • Les entreprises créées en février 2020 sont désormais éligibles. Elles pourront faire leur demande à partir de la mi-mai.
  • Ce fonds (toujours en deux volets), est à présent ouvert à des professions qui n’étaient pas éligibles auparavant (agriculteurs membres d’un groupement agricole d’exploitation en commun, artistes auteurs, entreprises en redressement judiciaire ou en procédure de sauvegarde).

D’autre part :

  • La Préfecture a annoncé la mise en place prochaine d’une commission de médiation sur les loyers. Plus d’information à suivre.
  • Concernant les besoins en équipements de protection (masques, visières, gants, solutions hydroalcoolique …), les entreprises sont invitées à se rendre sur la plateforme CCI ENTRAIDE accessible gratuitement aux entreprises de tout secteur et de toute taille, sans connexion préalable, pour échanger des services et partager des besoins.
  • Pour préparer le déconfinement, les fiches conseils Métiers & les guides sont désormais en ligne.
  • Les commerçants peuvent s’assurer que leur commerce est présent sur la carte des entreprises actives et mobilisées durant cette période.
  • La CCI Hérault déploie, en lien avec l’Observatoire AMAROK, une cellule permettant aux chefs d’entreprise de bénéficier d’une première écoute et d’un soutien psychologique assurés par les équipes de la CCI.