La jeunesse s’empare du FIRN

Le vendredi après-midi qui marque l’ouverture du festival est tous les ans dédié aux actions à destination de la jeunesse. Et pour cette 22e édition, le programme est particulièrement riche. Outre l’exposition des travaux picturaux des enfants des écoles avec le collectif Karbone, ceux des accueils de loisirs, ceux des élèves du collège Simone-de-Beauvoir, des 2 Pins, le square de la Liberté sera également le lieu de valorisation d’autres travaux de longue haleine :

Jeunes décorateurs

Vendredi 28 juin à 13h30 ce sont des jeunes adultes fréquentant la Mission locale, encadrés par les plasticiens de Cultures urbaines sans frontières, qui seront mis à l’honneur pour le travail qu’ils ont mené depuis plusieurs semaines pour décorer les différents sites du festival et les entrées de Ville.

Saynètes sur les addictions

Dans le cadre du FIRN, l’auteure Hélène Couturier, en s’appuyant sur son livre Bye Bye Bollywood (Ed. Syros – 2017), a accompagné une classe de 4e du collège des 2 Pins autour de la thématique « Addictions » pour les interroger sur cette notion à travers l’écriture de saynètes. Un livret illustré compilant leurs textes sera diffusé et des saynètes interprétées le vendredi 28 juin à 14h.

 Le double retour de Rochier et Terraz

L’an passé la résidence de Gilles Rochier (bdéiste) et Patrice Terraz (photographe) avec les jeunes du skate-park avait débouché sur de beaux échanges et l’édition d’un fanzine collector alliant les techniques des deux artistes. Cette année ils sont doublement de retour sur le terrain où ils ont mené deux ateliers en résidence avec deux publics jeunes différents : des membres de l’association de parkour la Monkey Familly et des jeunes suivis par la PJJ.

Le duo d’artiste a rencontré, fin avril, les jeunes Frontignanais.es âgés de 15 à 25 ans, au square de la Liberté, à la salle de sport Roger-Arnaud et au skate-park, pour un moment d’échange et de partage. Cette action a permis d’aider les jeunes à mieux appréhender leur environnement, en interrogeant leur rapport à l’espace public et leur appropriation de certains lieux.

L’autre résidence avec la Classe Relais Sète Bassin de Thau et l’UEMO de Sète (PJJ) durant le mois de mai 2019 a été organisée autour du thème du FIRN 2019 : Addictions. Il en sort des productions originales et édifiantes sur les addictions d’aujourd’hui : argent, sucre, écrans, violence… L’addiction est passée au crible avec humour et talent par Bryan Parra, Dylan, Jordan Provost, Joan, Léo, Max, Sarah et Tony.

Des fanzines témoins de ces deux résidences seront présentés au public ce vendredi 28 à 15h sur le square de la Liberté.

Tout au long de l’après-midi des ateliers graphiques et de réalisation de badges seront proposés aux petits et grands qui pourront également assister (à partir de 11 ans du moins) à un spectacle intitulé Addictions à la Médiathèque Montaigne à 18h avant de partager le temps festif de l’inauguration à 19h en fanfare.