Hommes, soldats, héros : La Grande Guerre en chansons grâce à Lina Senese

À l’invitation du Comité de jumelage Frontignan la Peyrade / Gaeta, la salle de l’Aire accueille ce dimanche 18 novembre à 15h, un spectacle qui, grâce aux chansons, à des projections vidéo et à une voix off, retrace les vicissitudes de la Grande Guerre. Le chant de Lina Senese redonne vie à ceux qui se sont battus ou ceux qui ont subi la guerre, au front ou à l’arrière, en France, en Italie, à Frontignan et à Gaeta.

 En lien avec les commémorations autour du centenaire de la première Guerre Mondiale, le comité de jumelage Frontignan la Peyrade/Gaeta propose un spectacle théâtral et chantant de Lina Senese. Cette artiste napolitaine qui réside à Gaeta a noué de fortes relations avec les membres du comité de jumelage. Professeure de français, elle est inspirée par un grand esprit civique et un amour profond pour son prochain. Alors qu’elle apprend qu’elle va devenir aveugle à cause d’une maladie génétique incurable, elle découvre que sa voix a le pouvoir d’atteindre le cœur de ceux qui l’écoutent. Elle donne de nombreux concerts caritatifs en Italie et décide de créer un spectacle qui témoigne de la Grande Guerre en France comme en Italie, autour de chansons d’époque :

Hommes, soldats, héros.

La narration en chansons commence avant la guerre par des mélodies insouciantes puis, quand le 28 juillet 1914 éclate la guerre, résonnent les notes de  La Madelon chantée par les jeunes qui partent combattre. Parmi eux, on compte de nombreux fils d’immigrés italiens.

Toujours en chansons, Lina Senese, rappelle que, malgré l’éloignement des zones de combats, la guerre est bien présente à Frontignan, qui devient une ville de garnison, avec son centre d’instruction des mitrailleurs et son hôpital auxiliaire de la Croix-Rouge.

En ce début de conflit, la neutralité de l’Italie, pourtant alliée de l’Autriche-Hongrie, offre la possibilité à la France de déplacer une partie de son armée sur le front principal. La Brigade Garibaldi, composée de 5000 volontaires italiens vient combattre du côté des Français. Sous l’uniforme français ils conservent leur mythique chemise rouge.

La narration se poursuit avec l’intervention italienne aux côtés de la France et de l’Angleterre, en 1915, qui sera annoncée par le président du Conseil Salandra en visite à la base navale de Gaeta.

La longueur de la guerre soulève des protestations (La chanson de Craonne en France et Maledetta Gorizia en Italie), mais, enfin arrive la victoire et le joyeux retour à la maison (La Madelon de la victoire, Je cherche la Titina, Le colonel Bogey).

➡️ Hommes, soldats, héros : un spectacle de Lina Senese

Accompagnée au piano par Raffaele Cherubino

📆 Dimanche 18 novembre 2018
🕖 15h
📍 Salle de l’Aire, plan du Bassin
💰 Entrée libre

 ➡️ Proposé par le Comité de jumelage Frontignan la Peyrade/ Gaeta

Renseignements :

👥 Rosemonde Artasone – Ziri
📞 06 80 62 65 27
📩 artasone.rose@wanadoo.fr