Dépollution : les tests sous tentes se préparent sur le site Exxon/Mobil

Alors que le chantier de dépollution du site de l’ancienne raffinerie débutera début 2022, les tentes destinées à réaliser les premiers tests d’excavation sont installées sur la zone sud du site.

Exxon/Mobil teste un dispositif créé spécialement pour garantir le minimum de nuisances olfactives. Une tente gonflable de 100 x 30m vient d’être installée afin de pouvoir débuter un premier test pilote dans les prochaines semaines. Cette structure sera ensuite déplacée début 2021 pour effectuer le même test dans la zone nord dès le mois de janvier.

Une fois ce dispositif testé et validé, Exxon/Mobil pourra lancer les grands travaux début 2022. Il s’agira alors d’extraire les terres polluées et d’en traiter une partie sur place selon le principe des biopiles qui avait été testé en avril 2016 et d’acheminer les plus polluées vers un centre de traitement spécialisé.

Cette dépollution, qui devrait durer environ trois ans, est financée en intégralité par le groupe Exxon.