En route pour décrocher les étoiles, les muscats de Frontignan accompagneront Thomas Pesquet sur l’ISS

*** ** *** Mise à jour – 01 avril 2019 – 17h30 *** ** ***

Un poisson d’avril la tête dans les étoiles et les pieds sur terre… !

Si Thomas Pesquet a bien été sélectionné pour une prochaine mission à bord de l’ISS d’ici fin 2020, ce dernier n’a pas encore prévu d’embarquer avec lui des échantillons de muscat lyophilisé !

Ils n’iront pas encore dans les étoiles, pourtant les muscats de Frontignan se dégustent sur la terre entière et ce, tout au long de l’année ! Dès le 14 avril, plongez dans les nouvelles balades « Garrigue & papilles » proposées par l’Office de Tourisme et retrouvez en ligne dans quelques semaines les fiches WikiMuscat issues du projet du même nom et inventoriant l’ensemble des muscats de Frontignan.

*** ** ***



Sélectionné par l’Agence spatiale européenne pour retourner, dès 2020 à bord de la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet embarquera avec lui des échantillons lyophilisés de muscat de Frontignan. L’astronaute français, séduit par les arômes muscatiers, est bien décidé à faire découvrir l’excellence frontignanaise jusque dans les étoiles !

Il avait rapidement su conquérir le cœur des Français quand, en novembre 2016, Thomas Pesquet s’envolait vers la station spatiale internationale. Pendant ses 200 jours en orbite autour de la terre, il a partagé son incroyable expérience en postant photos et vidéos sur les réseaux sociaux… Et depuis son retour en juin 2017, il ne rate jamais une occasion de communiquer sa passion pour l’espace et son envie de retourner dans les étoiles. Un vœu qui devrait se réaliser d’ici quelques mois ! L’astronaute a été sélectionné en début d’année pour une prochaine mission qui devrait se dérouler en 2020.

Une mission que l’on regardera avec une attention toute particulière depuis Frontignan… En effet, Thomas Pesquet embarquera avec lui des échantillons lyophilisés de muscat de Frontignan. Ce ne sera pas la première fois que du vin quitte la terre (en 1985, Patrick Baudry embarque une bouteille de Pauillac, suivi quelques années par Claudie Haigneré), mais ça sera une grande première de faire voyager du muscat dans l’espace sous forme lyophilisée. Une expérience que l’astronaute français, particulièrement friand de l’accord poisson-muscat, est bien décidé à mener lors de sa prochaine aventure dans les étoiles…