Covid-19 : Ville et Sivom mobilisés

Face à la pénurie de moyens de protection contre la pandémie de Coronavirus en cours, la Ville déstocke ses masques et Thau Restauration fait don d’équipements et de denrées alimentaires à ceux qui en ont le plus besoin.

Alors que depuis le début de la crise, la Ville a déstocké 2 500 masques au profit de Coordination santé Frontignan et des maisons de retraite publiques de la commune, les élus du Sivom ont décidé de contribuer aux actions de solidarité en donnant des équipements de protection et des denrées alimentaires de la cuisine centrale intercommunale Thau Restauration, à l’arrêt depuis la fermeture des écoles et centres de loisirs.

Le 16 mars dernier, 200 blouses ont été données à l’association des professionnels de santé de la commune, Coordination santé Frontignan, 500 charlottes et 400 paires de gants ont été livrés au CCAS pour les aides à domicile. « Les masques utilisés en cuisine n’ont pas été distribués car s’ils sont suffisants pour protéger les préparations alimentaires, ils sont trop fins pour protéger les personnes » explique Marc Fleurot, directeur de Thau Restauration.

Des produits surgelés et le stock de produits frais (+ de 700 kg de fruits, légumes, poissons, laitages…) ont été livrés à l’épicerie sociale de l’espace solidaire Muhammad-Yunus dont de nombreuses familles et personnes de la commune ont besoin pour s’alimenter.

D’autres denrées alimentaires, dont la date limite de consommation/DLC était plus longue, ont été portées ce 31 mars à l’épicerie sociale, notamment environ 200 kg de pommes, poires et fromages.