Covid-19 : La Ville aux côtés des plus démunis

Face à la pandémie et les mesures restrictives qui en découlent, la Ville n’a de cesse de mettre en place de nombreuses actions pour mener à bien sa mission de service public et venir en aide à tous, y compris les plus démunis.

Ainsi, depuis les premiers jours de confinement, les personnes sans domicile fixe ont la possibilité d’être accueillies pour prendre des douches et faire des lessives au sein du complexe sportif Henri-Ferrari. Depuis lundi 6 avril, pour se rapprocher de certains publics et éviter des déplacements trop importants, l’accueil pour les douches se fait en alternance entre le gymnase Alexandre-Soubrier et le complexe Ferrari.

Les créneaux lessives sont maintenus sur les heures d’accueil du complexe sportif H. Ferrari. L’accueil est assuré quotidiennement par un agent de l’espace solidaire Muhammad-Yunus et un agent du service des sports.

« C’est vraiment bien ce que fait la mairie en ce moment », confiait un homme qui, vivant dans la rue, a pu « me laver et faire mes lessives gratuitement depuis le début du confinement. Je profite aussi des boites à lire disposées dans les rues pour trouver de quoi occuper un peu le temps et nourrir mon esprit ».

L’épicerie sociale de l’espace solidaire Muhammad-Yunus reste quant à elle ouverte les mardis, mercredis et jeudis matin, sur rendez-vous, pour distribution de colis gratuits à destination des 247 foyers bénéficiaires (ce qui correspond à 461 personnes aidées).

Le public n’est pas autorisé à entrer dans les locaux afin de respecter les gestes barrière avec les agents, par ailleurs équipés de gants, gel hydro-alcooliques et masques.

Les 4 agents municipaux qui interviennent actuellement à l’épicerie seront relayés par les distributions du Secours populaire dans les jours à venir.

À noter également que les colis d’urgences sont toujours distribués sur prescription ponctuelle d’un travailleur social et sont à retirer sur place, le matin.