Covid-19 : pas de trêve dans la lutte contre les moustiques

Comme chaque année à la même période, l’Entente Interdépartementale pour la Démoustication/EID Méditerranée mène sa campagne de démoustication sur le territoire de la commune et des 220 autres incluses dans sa zone d’action. Une mission de service public liée à la salubrité lancée deux semaines après le début du confinement, avec quelques adaptations dues au Covid-19 tout de même.

 Ainsi, un roulement des équipes, qui ont de ce fait  été divisées par deux, a été mis en place, permettant de limiter et de gérer en sécurité la présence simultanée des agents dans les locaux de l’EID. Les prospections peuvent ainsi être menées un jour sur deux, en priorisant les zones les plus proches des agglomérations et les plus productrices en moustiques. Les traitements aériens sont privilégiés, mais les agents de terrain restent mobilisables pour réaliser des traitements par voie terrestre. Ceci permet d’assurer un service légèrement dégradé mais en capacité de limiter les nuisances.

Chasse aux tigres

Au contraire des moustiques qui justifient les interventions de l’EID depuis plus de soixante ans, qui se développent en zones humides et dont deux espèces ont des capacités de dispersion de plusieurs kilomètres vers les zones agglomérées, le moustique-tigre (Aedes albopictus) est, lui, totalement urbain. Sa femelle pond dans tout récipient ou objet pouvant recueillir de l’eau, le plus souvent de petite taille. Depuis la fin de l’automne dernier les œufs de moustiques tigres sont en « diapause » (hibernation). Ils vont commencer à éclore progressivement et leur présence redeviendra réellement perceptible à partir du mois de mai.

Aussi, chacun, avec la contrainte exceptionnelle du confinement, peut mettre à profit cette période pour faire le tour de son jardin, balcon… et commencer d’ores et déjà à prévenir les situations favorables à la prolifération de l’insecte : vider, couvrir, ranger… Et en sus, curer ou racler tous les récipients, chéneaux et autres bondes ou rigoles, afin d’éliminer un maximum d’œufs.

⚠️ Il est également important de préciser que les moustiques ne transmettent pas le Covid-19.