Covid-19 : l’association Gyrinus propose deux projets de films d’animation participatifs

Comme toutes les compagnies de spectacle vivant, à l’arrêt depuis le 16 mars et jusqu’à un temps indéterminé, l’association frontignanaise Gyrinus a décidé de « ne pas baisser les bras » et reste active en proposant deux projets participatifs. Deux films d’animation inachevés que vous allez pouvoir contribuer à boucler grâce à vos dessins… Intéressés ? C’est par ici que ça se passe…

 «  Puisque nous ne pouvons pas retrouver notre public en festival cette saison, nous proposons à ceux qui ne savent plus trop quoi faire en cette énième semaine de confinement de terminer ensemble deux films commencés la saison dernière : Contresens et Le voleur de livres » détaillent Caroline Blondeel (Caro de son nom d’artiste plasticienne) et Laurent Aubry (technicien et régisseur de spectacle vivant), tous deux à l’origine de Gyrinus.

« Il suffit de nous contacter et nous envoyons par mail une image qui fait partie du film choisi par les dessinateurs volontaires. Ils peuvent ainsi la compléter chez eux à leur aise et fantaisie. Une fois le dessin terminé, ils nous envoient une photo et nous remontons le film qui sera, in fine, diffusé sur Internet avec toutes les contributions que nous aurons reçues ! »

Pas d’imprimante ? Pas de panique ! Gyrinus a pensé à une solution. Une feuille et un crayon suffisent (à préciser dans la prise de contact)!

Les deux projets sont prolongés jusqu’au 17 mai. Alors, à vos crayons !

Créée en mars 2010 à l’initiative de Caroline Blondeel et Laurent Aubry, l’association Gyrinus (têtard en latin), regroupe des artistes qui développent des projets multiples tels qu’un atelier de gravure itinérant et participatif (La Petite Usine à Taille Douce), des installations artistiques immersives (Caro), des événements artistiques (La Sardine Bleue) ou encore des ateliers et des créations pour la revalorisation des déchets (Les Flibustrieurs).

Basée à Frontignan, l’association intervient dans toute la France.