Covid-19 : LAEP au téléphone !

Alors que le lieu d’accueil enfants/parents/LAEP a fermé ses portes avec le confinement, la psychologue Agnès Corbalan-Lextreyt assure une permanence téléphonique pour continuer d’informer, de soutenir et de dialoguer avec les parents de jeunes enfants.

Habituellement ouvert sur 2 espaces municipaux : Le jardin de Mathieu et l’Espace de vie sociale Albert-Calmette, le lieu d’accueil enfants/parents/LAEP est un espace adapté pour permettre aux enfants, de moins de 4 ans, de jouer et aux parents, ou futurs parents, d’échanger avec d’autres parents et/ou avec des professionnels de la petite enfance, psychologue et éducatrice de jeunes enfants. Tout au long de l’année, ce sont des espaces conviviaux d’écoute, de parole et d’échange pour les 0-4 ans et leurs parents. L’accès est libre, gratuit, anonyme et sans inscription. « Le LAEP permet souvent aux parents de passer un moment privilégié avec leur.s enfant.s. Ils prennent le temps d’observer, de jouer,  pour mieux comprendre. Beaucoup d’entre eux ont des questionnements relatifs au développement de leur enfant, à la relation entre parents et enfant ou la relation de leur enfant avec les autres. Des questions aussi sur l’alimentation, le sommeil… C’est très important qu’ils puissent exprimer leurs interrogations et trouver des éléments de réponses. » explique Agnès Corbalan-Lextreyt.

Durant cette période de confinement où les accueils sont fermés au public, la psychologue Agnès Corbalan-Lextreyt, d’habitude présente dans les lieux, assure des permanences téléphoniques pour tous les parents qui souhaitent dialoguer, demander des conseils ou poser des questions. Comme l’accueil, ces permanences sont proposées les lundis et mercredis. « Nous invitons tous les parents à ne pas hésiter à appeler, qu’ils aient des questions générales ou des angoisses liées aux mesures de confinement et/ou de déconfinement qui se profile. Je suis là pour continuer à les accompagner dans leur vie de parents et future parentalité  » insiste la psychologue.