Aménagement de l’avenue du Mas de Chave : la concertation avant tout !

Soucieuse d’informer et de concerter les Frontignanais.es sur les projets structurants, la Ville a organisé le 24 avril, une nouvelle réunion publique afin de valider le projet de rénovation et de restructuration de cette avenue inscrite au Plan action voierie 2019, avec les riverains et les membres du conseil de quartier.

Voie de desserte résidentielle importante, dégradée et empruntée par 2500 véhicules par jour, trottoirs ne répondant pas aux nouvelles normes d’accessibilité, vitesse excessive, l’avenue du Mas de Chave, axe important pour la desserte du nord du quartier de La Peyrade, est fortement endommagée au point de poser des problèmes de confort d’utilisation pour les usagers. La Ville a donc décidé, dans le cadre de son plan action voirie/PAV 2019, de procéder au réaménagement de cet axe structurant, dans sa partie la plus dégradée. Les extrémités sont programmées en 2020.

Lors de la réunion du conseil de quartier du Mas de Chave du mardi 16 avril 2019, la Ville avait présenté plusieurs pistes de travail pour la rénovation et la restructuration de cette avenue. Après cette première phase d’échange, les observations des riverains et du conseil de quartier sur la sécurité des piétons, la vitesse des véhicules, et le stationnement ont été prises en compte. En présence de Pierre Bouldoire, de Michel Granier, maire-adjoint délégué aux travaux, à la voirie et au cadre de vie,  et de Yannie Coquery, élue référente du conseil de quartier du Mas de Chave, le projet a été concerté en réunion publique, avec une cinquantaine de riverains présents.

Le projet retenu, qui favorise la création de stationnement supplémentaire, va se traduire par la reprise d’un premier tronçon de 550 mètres linéaires entre la rue de la Rose et la rue des Coquelicots, ainsi que la rue des Coquelicots elle-même.

Les travaux vont porter sur la reprise de la chaussée, celle des trottoirs plus élargis avec leur mise en conformité, ainsi que les arrêts de bus, la création d’un plateau traversant et d’écluses pour le traitement de la vitesse, la réorganisation du stationnement en optimisant le nombre de places, qui sera porté à 35, et la création d’espaces verts. Les modes doux ne sont pas en reste. En dépit de l’absence de proposition de piste cyclable, car l’emprise de la voie ne le permet pas, le passage en zone 30 km et la pose de pictogrammes de vélo aux bords de la voie sont prévus, afin de sensibiliser les automobilistes.

Coût prévisionnel des travaux : 500 000 € TTC

Planning des travaux :
  • Mai/juin 2019 : travaux concessionnaire Veolia sur le réseau d’eau potable.
  • Juillet 2019 : travaux concessionnaire Sète Agglomération Méditerranée et Suez sur le réseau d’eaux usées et des branchements.
  • Juillet/août 2019 : travaux de remplacement du câble HTA par Enedis
  • Septembre à décembre 2019 : travaux de voirie